Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Patapon le nécromant vous parle

Ce blog prendra plusieurs formes. Il sera parfois absurde, parfois horrifique et parfois juste calme. Vous trouverez ici des nouvelles, des règles de jeu et le partage de quelques découvertes. J'utilise des images pour étayer mon propos mais celles-ci ne m’appartiennent nullement. Je les ferai disparaître à la première demande de leur propriétaire.

Les autres : le crime organisé

Publié le 8 Janvier 2016 par Patapon

Si, comme moi, vous montez une entreprise de contrôle du monde ou, tout du moins, une entreprise indépendante, vous savez qu'il vous faut du pognon. Certains de mes concurrents en "contrôle du monde" ont fait du pognon leur fer de lance. Je ne peux pas dire que je sois d'accord avec cette vision du monde. Je ne comprends pas le réel plaisir qu'ils obtiennent à brasser des tonnes de billets comparé à celui procuré par les premiers pas d'un zombie préparé sur la table de dissection, ou des larmes intangibles d'un fantôme qu'on contraint. Cependant, je dois reconnaitre que le pognon est tout de même utile (en particulier pour l'achat de catapulte) et qu'il est facile à obtenir pour ceux qui sont prêt à se salir les mains en son nom. Et ces gens-là existent, ils font partie de la mafia, des triades, des Yakuza, de syndicat du crime, de gang... Bref du crime organisé.

Attrapez un chat, posez le sur vos genoux et demandez à vos joueurs de vous appeler "Parrain".

Le Parrain

Black Lagoon

Daredevil KingPin

John Wick

(Nianiania spoiler nianiania)

Cet article aura pour but de servir d'inspiration aux MJs voulant inclure le crime organisé au sein de leur campagne, comme ennemi ou comme allié. Vous verrez assez vite que certains jeux se plient à cet exercice avec une telle souplesse qu'ils ont dû être fait pour ça.

Ici on ne parle pas de crime à la petite semaine ou de minuscules groupes de cambrioleur. On parlera évidemment de la cambriole, du recel, du racket, de la prostitution, du trafic en tous genre, du meurtre, mais aussi d'honneur, de famille, de loyauté et de tête de cheval. Le crime organisé ce n'est pas simplement un groupe de brigand qui cherche a échapper à la police. Le crime organisé a la main sur la police et les politiciens dans la poche.

Bon, entrons dans le vif du sujet : qui dit crime organisé dit crime. Il s'agit ici d'une action illégale, mais il ne s'agit ni de contravention, ni de délit. Ici chaque action peut entrainer la mort ou nuira fortement au fonctionnement de la cité. Pour son côté organisé, on peut dire que ceux qui pratiquent ce crime forment à eux seul une société avec une organisation très hiérarchisée.

On pourrait résumer le crime organisé de cette façon :

Une société hiérarchisée, avec ses lois et ses codes propres, pratiquant des actions hautement illégales.

Avec ça, vous devriez vous en sortir dans n'importe quel JdR.

le père de tous, l'origine...

le père de tous, l'origine...

Le Parrain

La famille

Présentation :

Issu d’une famille d'immigré, la famille Corleone a bâtit son empire grâce au jeu, la prostitution et la vente d'alcool pendant la prohibition. Le père de famille, qu'on surnomme ici Parrain, est à la tête de l'empire Corleone et il s'entoure de ses fils et de quelques hommes de main. Le Parrain refuse de se lancer dans le trafic de drogue car il pense perdre les soutiens des politiques s'ils apprennent que le Parrain se salie les mains avec les narcotiques.

L'organisation de ce groupe criminel est très patriarcale, seuls les hommes ont accès aux "affaires" et les femmes sont là pour entretenir la maison et éduquer les enfants. La cellule familiale est centrale dans le fonctionnement de cette mafia, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle le chef s'appelle Parrain. Le baptême religieux est, en effet, la seule façon d'entrer au sein d'une famille qu'on choisit. Choisir un parrain pour son fils, c'est le mettre sous la protection de celui-ci, mais, bien souvent, le protecteur est le supérieur du protégé.

Au moment de son arrivée à New York, la communauté italienne s'est réunie afin de trouver quelqu'un vers qui se tourner en cas de problème sur le territoire inconnu des Etats Unis d'Amérique. Vito, au sein du quartier Italien, va vite se poser en tant que personnalité incontournable et capable de régler tous les problèmes des habitants. il va donc se trouver au centre d'un réseau de service et de dette à son avantage.

La société américaine de l'époque, très puritaine, à la main lourde sur les interdictions. Il est interdit de boire, de voir des prostituées ou de jouer aux jeux d'argent. Les mafias, de façon générales, commencent souvent par faire de l'argent en bravant les interdits, et plus la société interdira de chose plus la mafia qui s'y trouve sera puissante. Le cas de la mafia sicilienne est intéressant. L’Amérique puritaine se cache derrière la religion pour créer des interdits. La famille Corleone est une famille profondément croyante. La religion et le sens de la famille permettra sans doute à Vito de se rapprocher des gouvernants de l'époque afin qu'ils puissent couvrir ce que la religion et le sens de la famille réprouve dans l’Amérique puritaine. Mais la façon dont les Italiens pratiquent la religion n’est pas la même que celle de l’Amérique. Et les maffieux, alors qu’ils pratiquent la même religion que les dirigeants, ne vont pas avoir les mêmes contraintes morales.

La famille du Parrain préfère privilégier la négociation. Si la négociation ne tourne pas à leur avantage ils commenceront par l'intimidation puis finiront par une violence simple et brutale. C'est ainsi qu'on se retrouve avec une tête de cheval dans les draps.

Fabriquer sa mafia familiale :

Commencez par choisir une culture dans laquelle le sens de la famille est très prégnant et déplacez ce peuple au sein d'une autre culture. Ils formeront forcément une petite communauté et seront victime de rumeurs. Attention cependant, les rumeurs affirmant que, dans leurs quartiers, ce n'est pas le guet qui fait la loi est souvent vrai. Cette petite famille pratiquera le commerce illégal mais sera protégé par les gouvernants de la ville qui toucheront leur part. N'oubliez pas une chose, quand une mafia puissante est en place, c'est que les autorités l'ont laissée s'installer. Il sera possible de contacter les membres de cette mafia lors d'office religieux (pendant lesquels des tractations ont lieu) ou dans leur quartier par l'intermédiaire de boutique qui ont pignon sur rue.

Exemple : Mafia Batranoban dans Bloodlust.

Abdl est porteur d'un couteau particulièrement intelligent, tous les deux ils s'entendent très bien et semble partager la même ambition. Mais un soir Abdl commet l'irréparable. Un crime tellement grave qu'il ne peut rester impuni. Les autorités Batranoban décident alors de punir Abdl et toute sa famille. Mais son arme fait peur, et plutôt que de tuer sa famille au complet il a été décidé de les bannir. Abdl et sa famille se retrouvent sur la route et finissent, arrassés par le voyage, dans un bourg Vorozion de taille moyenne. Ils s'y installent en se faisant passer pour des esclaves affranchis qui cherchent la protection de l'Hégémone. Abdl va très vite comprendre qu'une lutte acharnée à lieu entre les légistes conservateurs et progressistes. Abdl va se rapprocher des progressistes (plus faciles d'accès pour un étranger) et, avec l'aide de son arme, va rendre quelques services à ces derniers. Les progressistes prenant petit à petit le pouvoir dans la ville, ils vont fermer les yeux devant les exactions d'Abdl et cesser de lui poser des questions à propos de la provenance de sa richesse. Le commerce d'Abdl et sa famille va devenir fleurissant et ils vont même finir par vendre de l'épice volé au rabais. Les années vont passer et Abdl va devenir un proche du légiste le plus puissant de la ville. Si les joueurs arrivent dans cette ville ils constateront que la vente d'épice est particulièrement peu régulée pour une ville Vorozion.

Cas particulier : Vampire la mascarade.

Il est clair que le Parrain est une forte inspiration pour le JdR Vampire la mascarade et en particulier pour la Camarilla et, bien sûr, les Giovannis. La notion de famille est très présente au sein des clans de vampire et leur prétendue descendance de Cain en font des créatures très croyantes. Pour créer une ambiance de mafia à Vampire il suffit de ne faire jouer qu'un seul clan. Les joueurs auront alors un lien de loyauté différent et vous pourrez vous lâcher beaucoup plus facilement sur la politique. Peut-être faudra-t-il vous séparer de la règle des disciplines de clan afin de créer des personnages aux capacités variées, mais vous y gagnerez très fortement en cohérence. Pour être honnête je pense même que c'est la meilleure façon de jouer à Vampire.

La poudre, le sang, le combat... Et donnez nous plus de personnage féminin comme celui là bon sang.

Black Lagoon : Hotel Moscow

L'armée du crime

Présentation :

Que se passe-t-il quand le but de votre existence vous est retiré. Comment survivre au désœuvrement et à l'ennui ? Mlle Balalaika semble avoir trouvé une solution, en se créant ses propres problèmes à résoudre.

Pendant la guerre froide, l'URSS décide de mettre en place un groupe armé capable de gagner la 3e guerre mondiale à lui tout seul. Ce groupe armé passera sous les ordres de la jeune Balalaika dont les capacités de tireurs d'élite étonnent même ses professeurs. Mais le colosse qui se croyait invincible finit par tomber et, un beau jour, l'URSS cessa d'exister. Avec la chute de l'URSS, vint celle de l'idée de 3e guerre mondiale. La troupe de Balalaika fut donc démantelé et ses membres perdirent le but de leur vie.

Mais Balalaika n'est pas du genre à laisser tomber et elle comprit très vite que si elle ne voulait pas sombrer dans l'ennui c'était à elle, et elle seule, de se créer sa guerre. Elle réunit son groupe de loyaux soldats et engagea le combat. Pour commencer il fallait s'assurer qu'une troupe complète ait de quoi subsister. Balalaika et son armée se spécialisa dans la prise par la force de se dont elle avait besoin. Ici il n'est nulle question de cambriolage, de piratage ou d'arnaque, avec l'Hôtel de Moscou on est en guerre permanente. L'Hôtel Moscou fera sauter les ponts, placera des snipers aux coins stratégiques de la ville et la transformera en champ de bataille.

L'Hôtel de Moscou vie de la prostitution, de la drogue des armes et de leur capacité de combat. Cependant, il est intéressant de replacer l'Hôtel de Moscou au sein de son contexte. Le QG de l'Hôtel de Moscou se trouve en plein Roanapura, une ville qui est déjà tellement corrompue qu'elle est dirigée par 4 mafias (Italienne, Russe, Chinoise et Colombienne) et que chacune de ces dernières se partage les quartiers de la ville. Les revenus de cette mafia ne viennent que très peu du commerce intérieur (puisqu'on trouve de tout) mais surtout du commerce vers l'extérieur et il est important pour chacune des mafias de savoir protéger les flux de trafic qui se trouvent sous leur responsabilité. C'est la raison pour laquelle la violence de l'Hôtel de Moscou est primordiale dans cet environnement.

On voit cependant comment l'Hôtel de Moscou agit sur un autre territoire. Les derniers épisodes de la 2e saison de Black lagoon racontent la lutte de Balalaika contre les Yakuza Tokyoïtes. Mais on sent dans le discours qu'elle ne sert qu'à faire place nette pour que les vrais dirigeants de la mafia russe puissent s'installer. En dehors de son territoire, l'Hôtel de Moscou n'est donc qu'une force de frappe implacable.

Fabriquer son armée du Crime

Il n'y a pas d'armée sans soldat et, pour que votre mafia soit crédible, il faut que les soldats le soient aussi. Ils peuvent être déserteurs ou fuir la cours martiale, mais quoiqu'il arrive ils doivent être bien entrainés, très coordonnés et dirigés par un personnage d'exception. Pour qu'elle soit réellement effrayante, il faut qu'elle traite tout problème comme s'il s'agissait d'objectif de guerre. Elle peut donc parfois faire dans la démesure. C'est ainsi que vos PJs pourront se trouver face à des hélicoptères de combat, être bloqués à cause d'un pont qui a sauté ou poursuivit par des drones. Dans un monde médiéval fantastique, nul doute que cette armée fera appel à la magie de combat la plus définitive. Comme cette armée est dénuée de scrupule, elle se fiche complètement des dommages collatéraux. Vous devrez développer un petit historique violent de votre mafia militaire si vous voulez qu'on lui prête le crédit qu'elle mérite. Les spécialistes de la guerre devraient être inquiets, et les populations qui ont déjà subit le groupe armé en temps de guerre devraient être effrayés à la simple citation du nom de la division dont était issu la mafia.

Exemple : L'héritage d'Aldebaran pour Shadowrun.

Aldebaran était une corporation dont les recherches se basaient sur l'incompatibilité visible entre la magie et la cybernétique. Elle tentait de produire des humains cybernétisés capable d'utiliser une puissante magie. Les cobayes étaient des êtres magiquement actifs dont le corps avait été tellement blessé que seule la cybernétique leur permettait de vivre plus longtemps. Les résultats de leurs recherches étaient tellement convoités qu'ils développèrent eux même leur propre armée de sécurité. Tous les membres de cette unité sont des êtres magiquement actifs qui ont prêté leur corps pour des expériences cybernétiques de pointe. Ces soldats furent ensuite entrainés au combat (la plupart d'entre eux étaient déjà des soldats, gravement blessés). L'unité de défense d'Aldebaran était donc composée d'agent de terrain conscient des menaces magiques et de mages coincés dans des corps détruits qui passaient la plupart de leur temps dans l'espace astral. Puis les résultats d'Aldebaran ne venant pas, la boite finit par couler. Les magacorpo s'arrachèrent les restes et tentèrent de s'approprier ce curieux service d'ordre. Mais elles ne purent pas. Le service d'ordre désormais appelé l'Héritage d'Aldebaran squatte un quartier de Seattle qu'elle a entièrement débarrassé des goules qui y vivaient. Pour subvenir à ses besoins elle s'est alliée avec quelques habitants afin qu'un commerce parallèle fleurisse et qu'elle puisse en profiter. Elle protège ce quartier contre toute attaque même, et surtout, corporatiste. Certaines corpo ont déclaré une guerre ouverte contre l'héritage d'Aldebaran, mais certaines autres ont compris que cette guerre était un gouffre à fric. Ces dernières préfèrent payer un tribut à l'Héritage et ainsi bénéficier de quelques services (protection de transport traversant le quartier, planque, sabotage de corpo concurrente). L'héritage fait régner la loi sur ce quartier et, même la Lone Star n'y pénètre plus (il existe une loi tacite entre l'héritage et la corpo de sécurité qui fait que l'héritage aidera la corpo à trouver les criminels venant se réfugier dans le quartier si la Lone Star laisse le contrôle du quartier à l'Héritage).

Cas particulier : Légende des 5 anneaux :

Supprimez le Daymio d'un groupe de samurai et les voilà désœuvrés. L5A a un énorme potentiel de scenario composé d'une bande de rônin puissant luttant contre l'ennui et usant de violence pour récupérer de quoi se nourrir et s'abriter. 

Les autres : le crime organisé

Daredevil : The Kingpin

L'entreprise du crime

Présentation :

Il existe des hommes qui, même battus, même abandonnés, gardent leur combativité. Wilson Fisk fait partie de ceux-là. Il a tout fait pour atteindre le sommet et a fini par y arriver. Maltraité par tous ceux qui l'entouraient, Fisk a fini par développer un fort sentiment de revanche et un égoïsme exacerbé. Sa combativité et son absence de scrupule l'a vite fait repéré par Don Rigoletto. Don Rigoletto fit de Fisk son bras droit. Fisk dans sa quête d'ascension finit par tuer Rigoletto et prendre sa place. 

Il va ensuite prendre la tête du syndicat du crime New Yorkais qui sévit plus particulièrement à Hell's Kitchen au pied d'un appartement d'avocat. Quand Fisk prend le commandement il se met aux affaires et y excelle. Il tue ceux qui se mettent au travers de son chemin et roule sur ses ennemis comme un rouleau compresseur. Il va ensuite gérer son réseau comme une entreprise.

Entendons-nous bien sur la différence entre lui et le Parrain ou Balalaïka, Fisk est seul à la tête de son empire. Il possède des conseillers mais, à part quelques cas particuliers qu'il apprécie particulièrement, il considère tout le reste de sa bande comme de la main d'œuvre jetable. Si le Parrain obtient la loyauté par la famille et que Balalaïka l'obtient par le champ de bataille, Fisk lui l'obtient par l'argent et la possibilité de monter les échelons de la pyramide ou par le chantage et la corruption. L'ensemble du réseau de Fisk ne tient que grâce à sa main de fer et sa capacité à comprendre et anticiper les actions de ses ennemis ou alliés.

L'autre avantage de l'entreprise du crime, c'est qu'elle est pleinement insérée au sein de la société qui l'accueil. Fisk peut paraitre en pleine lumière sans risquer d'être inquiété. Généralement, un dirigeant de ce genre de société joue de son statut pour discréditer le héros. Il est en effet assez facile pour un homme comme Fisk de démontrer sa philanthropie devant les caméras et de pratiquer divers trafics et chantages dès qu'il est dans l'ombre. Le statut de protecteur de Fisk devient alors un obstacle pour son ennemi qui ne peut l'attaquer de face sans passer lui-même pour un monstre. En terme scénaristique, on peut d'ailleurs tout à fait imaginer que ceux qui bénéficiaient des largesses d'un patron du crime (orphelinat, hôpitaux, écoles ...) n'en veuillent aux héros de l'avoir mis hors circuit.

Fabriquer son entreprise du crime :

Tout tourne autour du patron de l'entreprise. Il vous faut un PNJ fort et sans scrupule. Il le faut pragmatique et cynique. Les magiciens font de bien mauvais patrons criminels, préférez leur les nobles, les bourgeois ou les bons vieux voleurs. Il doit avoir énormément de bagout, et être reconnu dans son domaine. Le Patron doit être revanchard et considérer la violence comme un acte commercial. Si un fournisseur a du retard, il enlève sa fille. Si un client ne paye pas bien il lui casse les genoux. Faire des affaires avec le Patron rapporte forcément, mais gare à celui qui ne remplit pas sa part du marché. Il peut s'entourer de conseiller, mais généralement c'est sa compétence personnelle qui fera tenir la boutique. Parmi ses fidèles il y a un messager, un avocat ou un homme de loi quelconque qui s'occupe toujours du premier contact avec les "clients" ou "fournisseurs" de son entreprise.

L'entreprise aura un petit historique faisant état d'un de ses brillants membres montant les échelons. Les actes du Patron devront être détaillés et serviront de rumeurs à son propos quand les joueurs parleront de lui dans les milieux autorisés :

_" Il parait qu'un jour un type a essayé de doubler le patron en détournant un de ses bateaux. Le jour ou le patron s'est aperçu qu'un de ses chargements avait disparu, il a enquêté lui-même, il a remué ciel et terre, torturé tous ceux qui pouvaient savoir et les familles de tous ceux qui savaient et il a fini par retrouver son bateau et le type qui le lui avait piqué. Il parait qu'on a entendu le mec gueuler dans le hangar pendant une semaine. Et un jour un pécheur a remonté son cadavre."

L'ensemble de l'entreprise tient sur les épaules du Patron, il faut donc qu'il soit très détaillé. Les joueurs comprendront assez vite que pour se débarrasser des crimes commis par l'entreprise, il n'existe pas d'autre choix que de mettre celui qui la dirige sur la touche.

Exemple : Clark and Co pour Deadlands.

Il arrive parfois, dans la ville de Lost Angels, que des mineurs se réunissent en coopérative pour capitaliser leurs moyens et stabiliser leur entrées et sorties d'argent. Et parfois cette coopérative sort son épingle du jeu. Elle attire alors tous les regards, et en particuliers des pires Desperados du Weird West. C'est ce qui est arrivé à la coopérative des mineurs du labyrinthe (CML). Un jour ils sont tombés sur un filon immense et ont commencé à en extraire de très forte quantité de roche fantôme. Leur concurrent se mirent à stresser et commencèrent par faire des propositions de rachat de la mine. La CML refusa, alors il commença à y avoir des morts. Trois semaines plus tard, un pistolero du nom de Clark frappa à la porte de la CML. Il lui proposa ses services de protection. La CML, aux abois, accepta volontiers l'offre de Clark et lui firent un contrat en or. Dans la semaine qui suivit, les concurrents de la CML disparurent dans d'étranges accidents. Pour la première fois la CML fut vraiment divisée. Devait-on garder ce Clark qui était visiblement sans foi ni loi. Le révérend Sandburry était de ceux qui pensaient que Clark était le diable incarné et qu'il fallait le renvoyer pour reprendre une activité pacifique. On retrouva le révérend au fond d'un trou dans le labyrinthe. Ce ne fut qu'une question de jour avant que Clark ne prit le pouvoir par la force. Depuis, il n'y a pas un gramme de roche fantôme extrait dans le sud du Labyrinthe qui ne passe pas sous les yeux de Clark et ses hommes. Clark and Co extrait, traite et échange le minerai à des prix défiant toute concurrence. Les hommes qui travaillent pour Clark son riche et il a même fait construire une école pour les jeunes des bidonvilles du sud du Labyrinthe. Pour thanksgivin, clark distribue lui-même des dindes dans le quartier pauvre.

Cas particulier : Cyberpunk / Shadowrun :

Les corpos font, évidemment, de très bonnes entreprises criminelles. C'est même la base des jeux s'inscrivant dans la mouvance Cyberpunk.

Oui je sais quand on parle de John Wick en JdR on ne pense pas à lui...

Oui je sais quand on parle de John Wick en JdR on ne pense pas à lui...

John Wick

Un monde parallèle

Présentation :

Je ne vais pas réellement parler du film John Wick, les types de groupes de criminels ressemblent beaucoup à ceux qui ont été décrit ci-dessus. Par contre, John Wick met en exergue le fait que le monde du crime est un monde parallèle qui, bien qu'il s'en défende, est aussi rigide et compliqué que le monde "légal". Dans John Wick les tueurs et maffieux vivent dans un monde tellement éloigné du monde réel qu'ils ont même leur propre monnaie.

Dans John Wick on ne paye pas en dollar mais en pièce d'or, il existe des hôtels dans lesquels on ne loge que des tueurs, mais où il est interdit de tuer. Ce film permet du coup, de penser le monde criminel différemment. Le penser comme un univers à part permet de développer de nouveaux codes, de nouvelles lois. Aux PJs ensuite de choisir de privilégier celles-ci.

En plus des code, cet autre monde créé ses propres légendes ou les interprètes d'une autre façon. La façon dont ils se servent du nom de Baba Yaga dans le film fait du personnage une légende autant qu'une réalité. Cette légende est un avertissement et on sent bien que quand John Wick se met en colère, tout le monde est emmerdé. 

Fabriquer son monde parallèle :

La question est vaste et difficile. Pour ce qui s'agit du crime organisé, il vous faut des lieux, des moyens de communication et des personnages. Des auberges insalubres où on peut tout acheter, des murs taggés aux couleurs des gangs, et des tueurs effrayants où des fouines qui échappent à tout. Vous n'êtes pas obligé de parler de monnaie parallèle, tout dépend jusqu'où vous voulez aller. Mais des lieux enfumés et des gros bras édentés feront la différence entre une histoire de passage et de vrais bas-fonds dignes de Sin City.

Exemple : Le shotgun un bar clandestin pour INS/MV

Dans les replis de la mégalopole il existe un rade dans lequel on peut croiser renégats, sorciers et psys. Les clients ne sont pas nombreux mais sont discret. Le rade en lui-même n'a pas de position fixe, il vient squatter les bâtiments vides. Nul ne sait réellement comment les habitués connaissent la nouvelle adresse, mais à chaque ouverture, le bar est plein. Il est peu éclairé et son mobilier est fabriqué avec ce qu'on a pu trouver et ce que les clients ont emmenés. Par contre les alcools y sont d'excellente qualité. Le Barman est un ancien familier majordome devenu renégat après être tombé amoureux du fusil à pompe intelligent de son maître. Le fameux fusil se trouve d'ailleurs sous le bar.

L'argent peut servir à se payer un verre, mais ici on paye plutôt en service ou en objet magiques. Les nouveaux clients sont toujours regardés d'un mauvais œil et il est fortement déconseillé d'y faire du grabuge. Le barman et les clients sont préparés à faire face à un assaut de soldat de Dieu dirigé par un ange furieux.

Cas particulier : Retrofutur

Retrofutur est un tel cas particulier que la monnaie des mafias est différente. Les mafias dans Rétrofutur représentent à elle seule une alternative à la vie proposée par les agences.

 

Bon allez, je dois filler. Je n'ai, bien évidemment, pas fait le tour du sujet. Vous trouverez très probablement des inspirations ailleurs, le crime organisé est une source intarissable d'histoires. Pour résumer je dirais que plus une société possède d'interdit et plus elle aura tendance à héberger des criminels. Si on calque la fiction sur la réalité, la mafia a plus de chance d'exister dans l'empire de W40K que dans Loup Garou. Les criminels deviennent alors les représentants de la lutte contre l'oppression et fournissent aux gens ordinaire ce dont l'oppression les prive.  Les organisations criminelles sont celles qui créent l'oppression au sein de la zone de liberté qu’elles ont créée elle-même.

Je vous souhaite un bon début d'année 2016 et j'espère que vous ne trouverez jamais de tête d'étalon sous vos draps.

PS : ah oui, si vous n'avez pas vu John Wick, je vous le conseille très fortement...

Commenter cet article

Kaemyll 08/01/2016 13:41

Excellent article de fond ! Et relativement exhaustif. Et John Wick est une très bonne référence !!!