Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Patapon le nécromant vous parle

Ce blog prendra plusieurs formes. Il sera parfois absurde, parfois horrifique et parfois juste calme. Vous trouverez ici des nouvelles, des règles de jeu et le partage de quelques découvertes. J'utilise des images pour étayer mon propos mais celles-ci ne m’appartiennent nullement. Je les ferai disparaître à la première demande de leur propriétaire.

Resolutions

Publié le 19 Janvier 2017 par Patapon in CdG

Salut tout le monde, j'ai pris une résolution pour cette année. Ecrire plus, voir même, essayer de trouver un rythme. Au début, je voulais que ce blog regroupe uniquement des nouvelles ou du JdR. En fait je crois que si je veux d'avantage vivre cet endroit, il faut que j'y mette des choses qui nécessitent plus de spontanéité. Je parlerai donc désormais toujours (et encore) de JdR mais je donnerai aussi mes coups de cœurs ou de gueule, j'y poserai probablement mes grandes questions ou théories, plus spontané quoi... Et on va commencer tout de suite, avec un coup de gueule :

Resolutions

La galette des rois

Je ne vous parlerai pas ici d'effet de masse. Non non non, c'est hors de question, c'est trop facile et on le fait déjà à Noël, au nouvel an, pour le 14 juillet etc...

Non je voudrai attirer votre attention sur le fait que la galette me semble être le système politique le plus mal branlé de la planète. Il se trouve que cette année j'ai eu la fève une fois et j'ai pu en tirer des leçons importantes :

1/ Elections truquées :

Disons le tout de go, il suffit que celui qui découpe la galette ne tombe sur la fève et le choix du roi devient un secret de polichinelle. Il y a bien la solution qui consiste à glisser un enfant sous la table afin qu'il détermine, à l'aveugle, la répartition des parts, mais commencer son règne par le travail des enfants, ça me semble délicat

2/ Faible légitimité :

Alors que vous arborez fièrement la fève pleine de frangipane, vous entendez peut-être une voix au bout de la table s'écrier :

_" C'est pas juste, pourquoi il a eu la fève et pas moi."

Voilà qui pose une réelle question de légitimité, pourquoi vous et pas quelqu'un d'autre ? La chance ne devrait pas être un critère de choix d'un régnant. Imaginons qu'il suffise d'avoir la chance d'être bien né pour avoir une bonne place, vous imaginez l'horreur d'un telle société ou le bien né commande parce qu'il est bien né... Brrr ça me fait froid dans le dos.

De plus, la fève ne semble pas apporter de preuve suffisante à votre statut. Imaginez que vous vouliez créer un cabinet pour vous entourer correctement pendant votre période de règne. Tranquillement vous avez choisi Valérie Giscard d'Estain pour vous éclairer de son savoir sur la jeunesse, et bien figurez-vous que l'hôtesse téléphonique ne vous donnera pas son numéro, même si vous précisez que vous avez reçu la fève...

3/ Tout le monde s'en fout

Le pire c'est que, une fois l'euphorie de la remise de couronne passée, tout le monde passe à autre chose comme si tout ceci n'était qu'un détail de l'histoire. Vous avez été nommé roi bon sang de bon soir... Il est inadmettable que votre royale personnalité soit ignorée de la sorte...

Les solutions de Patapon :

Mais j'ai la solution. Il suffit de confier la fabrication de toutes les brioches ou galettes à une seule société. Cette société fabrique toute la pâte pour fournir tous les foyers Français en galettes. Sous surveillance d'huissier et du ministre de l'intérieur, on tire au sort la cuve à pâte qui recevra la fève. On produit ensuite les galettes en série. Chaque foyer pourra alors venir chercher sa galette à la préfecture moyennant le paiement d'une "taxe galette" de 4, 37 €. Le foyer qui trouve la fève devra prendre la direction du pays pendant un an. Libre à lui de composer le gouvernement qu'il veut.

Commenter cet article

Kaemyll 20/01/2017 06:11

Alors oui, mais qu'en est-il des galettes à la pâte brisée ? Parle t-on d'hérésie ou de gouvernement parallèle ? Quid des brioches à fèves ? doit-on passer les boulangers à l'origine de ces séditions par les flammes du bûcher ?

Patapon 09/05/2017 10:34

Alors je n'avais pas vu ta réponse, et j'en suis fort mari, sache le. Je sais que la galette apporte son lot de question mais au vue des élections qui viennent de se dérouler je me demande si ce n'est tout de même pas un bon système.